Généralités‎ > ‎

Les symptômes

1. Magnifestations et symptômes
En cas d'immobilisation d'un membre, voici une liste d'exemple de symptômes qui doivent vous pousser à consulter.
Si vos orteils changent de couleur (sont très pâles, bleus ou rouges) ou deviennent insensibles ou se paralysent.
Les orteils constituent un bon témoin de la bonne santé de votre membre immobilisé.
Si vous percevez des crampes, une sensation de gonflement, des fourmillements persistants ou une douleur.
Cependant les trois premiers jours le membre peut augmenter de volume et vous pouvez ressentir une sensation de serrement.
Si vous avez de la fièvre ou des frissons.
Si vous ressentez un essoufflement anormal ou une douleur thoracique.

2. Consignes à suivre
Ne prenez pas de votre propre initiative d'autres médicaments que ceux prescrits par votre médecin sans lui en parler.
Demandez-lui systématiquement son avis afin de savoir ce qui est compatible ou non avec votre ordonnance.
N'attendez pas pour lui signaler toute douleur qui serait inhabituelle dans la jambe immobilisée.
Appelez-le tout de suite en cas de fièvre, de douleur dans la poitrine, ou de gêne pour respirer.