La Linaire commune

publié le 27 sept. 2017 à 07:47 par Yves Guettet   [ mis à jour le·22 août 2018 à 05:49 par Asso Floreain ]
Nom scientifique : Linaria vulgaris

Famille : Plantaginacées (ex Scrophulariacées)

Cette petite plante aux fleurs jaunes poussant en touffes n'est pas très difficile pour ses conditions écologiques. Beaucoup de lumière, un petit peu d'espace à envahir et c'est tout. Si vous regardez autour de vous, vous la verrez sûrement, sur les bords des chemins ou des routes, des talus, le long des voies ferrée ou des rues, sur les remblais... 

Port :
Dressé pour cette plante habituellement de taille moyenne mais qui peut, dans des conditions favorables, atteindre 70 cm à 1 mètre de hauteur. Son feuillage vert bleuté est très reconnaissable. Particulièrement fourni, il est fait de feuilles entières, étroites et longues rappelant celles du lin. L'inflorescence, limitée au sommet de la plante, est constituée de grappes denses. Les fleurs, de couleur jaune clair, à gorge orangée et long éperon mince et pointu à l'arrière, rappellent par leur forme celle du muflier. La fleur est exclusivement butinée par les bourdons et abeilles, qui ont, seuls, la faculté de pouvoir ouvrir la fleur pour accéder au nectar situé au fond de l'éperon et permettre ainsi sa pollinisation. Le fruit est une capsule ronde contenant de petites graines plates, munies d'une large aile.

Floraison :
De juin à octobre (novembre).

Origine du nom :
Linaire fait référence au lin par la ressemblance avec ses feuilles.
Usages : 
Aucun.

Lieux dans l'Ain :
Plante très commune et répandue dans l'Ain.
Comments