La cardamine hérissée ou cardamine à tiges nombreuses

publié le 3 févr. 2020 à 07:46 par Yves Guettet
Nom scientifique : Cardamine hirsuta

Famille : Brassicacées (ex Crucifères)

En ces douceurs hivernales, (la question légitime étant : sommes-nous bien en hiver ?), avec des températures dignes d'une fin de mois de mars, certaines plantes parmi les plus précoces à s'épanouir en début de printemps ont déjà commencé à fleurir. C'est le cas de la drave printanière (Draba verna), mais aussi de la plante qui nous occupe, la cardamine hérissée. En regardant de près les tiges florales,(il faudra se baisser car pour la plupart, elles ne dépassent guère les 15 cm de hauteur) on peut voir des boutons déjà formés, turgescents. Voire même déjà ouverts lorsque la plante profite au mieux des rayons solaires, et à l'abri du vent. Notamment au pied des murs de nos rues de villes où la chaleur dégagée par le mur chauffé par les rayons solaires, a un effet de serre très propice à sa pousse.

Port
Dressé pour cette plante souvent de petite taille : 5 cm de hauteur pouvant atteindre 30 cm dans les conditions les plus favorables. D'un vert sombre à violet, la plante porte des tiges, généralement, nombreuses (ce qui lui vaut son autre nom vernaculaire) et glabres. Elles sont rameuses et partent d'une rosette basale de feuilles pennatiséquées. De 1 à 4 feuilles caulinaires, composées, de plus petite taille que celles de la base sont observées sur les tiges. Les folioles sont de forme variable. Celle de l'extrémité est de plus grande taille que les autres. Les fleurs blanches, assez insignifiantes par leur petitesse, sont dressées et formées de 4 pétales peu ouverts (de 2,5 à 3,5 mm de longueur). La fleur peut aussi ne pas avoir de pétales. On peut distinguer, à l'oeil nu ou plus aisément avec une loupe botanique, 4 étamines à filet jaune. Elles ne dépassent guère la hauteur du calice. Les fruits, les siliques, sont de grande taille comparativement à celle de la plante, jusqu'à 25 mm. Elles se terminent par un bec. Dressées, elles dépassent l'inflorescence.

Utilisation 
    Alimentaire
Dans le genre Cardamine, la cardamine des prés (Cardamine pratensis), qui pousse au printemps également, reconnaissable à ses fleurs roses, est la plus citée dans les ouvrages de cuisine des plantes. Néanmoins toutes les plantes de la famille des Brassicacées sont comestibles. Encore ne faut-il pas être rebuté par l'amertume et le goût piquant de ces plantes dont la moutarde en est un représentant. Il convient de cueillir cette plante assez tôt en saison car sa floraison augmente son amertume. La difficulté réside dans la bonne détermination de la plante. Le moindre doute doit conduire à la prudence et s'abstenir de sa consommation. Marie-Claude PAUME dans son ouvrage : "Sauvages et comestibles" paru chez les éditions Edisud, consomme les rosettes basales en salade ou potage. Elle écrit que la plante a, je cite : "une saveur piquante, soufrée, proche de celle du cresson".

Origine du nom
François Couplan indique dans son ouvrage "Les plantes et leurs noms"publié aux éditions Quae, que cardamine provient du cardamina signifiant cresson.

Floraison
Mars à mai (juin).

Lieux
Toute la France de 0 à 1200 m d’altitude. Plante des rochers, des murs de villes ou de villages, des haies.

Localisation 
Tout le département de l'Ain, commune.
Comments