Nouveauté - livres

Contact :

8. Blog RFCP‎ > ‎

un environnement favorable

publié le 24 sept. 2011 12:30 par Administrateur web RFCP   [ mis à jour : 24 sept. 2011 12:35 ]

un environnement favorable / article sur 20mn.fr


La maison en bois est, selon les spécialistes, un bon compromis pour réunir les exigences écologique et économique.

La maison en bois est, selon les spécialistes, un bon compromis pour réunir les exigences écologique et économique.  GILE / SIPA

construction Bois, paille, chaux... Les matériaux écolos gagnent du terrain dans les esprits

C'est un chantier qui ne prend plus de retard. Sous l'impulsion du Grenelle de l'environnement et des nouvelles réglementations (bâtiment basse consommation, réglementation thermique), la construction se transforme à grande vitesse. Si l'attention se concentre sur les économies d'énergie, les matériaux écologiques creusent aussi leur sillon. « Le Comité scientifique et technique du bâtiment (CSTB) vient récemment de certifier la construction bois et paille, ce qui est une avancée majeure », souligne Jean-Claude Mengoni, spécialiste de la maison écologique.
Les isolants d'origine naturelle, qui représentent environ 5 % du marché, connaissent en ce moment un fort développement, remarque le CSTB. Les particuliers sont demandeurs d'habitats plus respectueux de l'environnement et économes en énergie, et la commande publique pousse aussi dans ce sens. « Nous avons signé des conventions avec une soixantaine de collectivités locales qui prescrivent les certifications environnementales », souligne Antoine Desbarrières, directeur de Qualitel, association qui rassemble des acteurs du logement et des organismes certificateurs.

Plus facile qu'il y a dix ans
Cela signifie-t-il qu'il est plus facile désormais de trouver un habitat économe en énergie et sain ? « Les architectes et les constructeurs se forment, les fabricants de matériaux proposent de nouvelles solutions, donc oui, il y a une plus grande capacité à fabriquer de l'habitat de qualité qu'il y a dix ans », confirme Frédéric Denisart, vice-président du Conseil national de l'ordre des architectes. Toutefois, il ne faut pas confondre un habitat sain et peu énergivore avec l'habitat écologique, qui ne devrait utiliser que des matériaux naturels avec un impact très limité sur l'environnement.
La maison en bois est un bon compromis pour réunir les exigences écologiques, économiques et de réalisation à grande échelle. « Elle s'est considérablement développée ces dix dernières années car elle répond aux critères environnementaux, voire écologiques, si on choisit un isolant naturel », souligne Frédéric Denisart. Le particulier peut ainsi donner une impulsion plus ou moins écologique à son habitat.

 coralie donas
Comments