L’équipe d'une fac Sciences Eco.

Les Managériales c'est un concours de création d’entreprises fictives reprenant tous les aspects financiers, marketings, commerciaux de la mis en vente d’un produit, de sa conception à sa réalisation. Etudiants en fac de Sciences économiques en Licence 1 nous avons formé une équipe d’amis .

Nous nous sommes inscrits tout d’abord avec une grosse appréhension car même si c’est un jeu, qui plus est intéressant, il n’est pas évident d’être une fac au milieu d’écoles de commerce. Mais nous l’avons fait. Au terme de la première demi-journée, lorsque les premiers résultats sont tombés se fut une catastrophe, la faillite dès la première année, mais ça nous a touché dans notre ego, nous nous sommes posés, nous avons dialogué, et, de changement de stratégie commerciale en changement marketing et financier nous avons repris des parts de marché peu à peu.

Ca peut paraître fou mais le fait de voir des bilans financiers, des parts de marchés et des concurrents, fait monter une certaine adrénaline qui nous a incités à continuer notre effort jusqu'à la dernière demi journée ou nos efforts furent payant et, bien que nous soyons une fac et que cela ait été notre première participation, nous avons fini avec un résultat plus que correct et nous en sommes tous vraiment très fiers.

Nous avons apprécié l’ambiance qui régnait, même si c’était un concours avec un enjeu, les équipes étaient sympathiques, pas de prises de tête, une réelle ambiance de compétition mais ressentie agréablement. Nous conseillons vraiment aux personnes qui sont intéressées par la création d’entreprise ou même par l’entreprise, le management, de s’inscrire à la prochaine édition des Managériales.

 

L'équipe d'ESIEA 

Une équipe composée de 4 élèves de l’ESIEA (école d'ingénieur) a participé à la 11ème édition d’un concours de stratégie d’entreprise dénommé « Les Managériales ».

A priori, ce n’est pas le type de concours où l’on s’attend à retrouver des étudiants en école d’ingénieurs. Mais cela n’a pas freiné l’enthousiasme de Jérémy, Quentin, Amadou (tous les trois en 4ème année) ou de Réda (3ème année) qui ont pris sur leur temps libre pour se rendre à Montpellier et participer à ce jeu d’entreprise inter école sur le thème du « développement durable ».

Chaque équipe devait faire croître son entreprise virtuelle sur une période de trois ans et définir sa stratégie de vente annuelle.En fonction de l’axe de développement choisi (vente de produits discount, moyen de gamme ou haut de gamme), l’enjeu était d’appliquer la bonne stratégie en termes de management, de gestion des stocks, d’emballage, d’emprunts bancaires, de publicité, d’effectifs, de distribution...

A la fin de chaque exercice annuel, une machine virtuelle générait de nouvelles conditions de marchés (les mêmes pour toutes les équipes) afin de mettre à l’épreuve les stratégies choisies pour l’année suivante.

Chaque équipe pouvait s’appuyer sur un dossier d’une vingtaine de pages fournies par les organisateurs, expliquant le marché et l’impact des différents choix. « Etablir des comptes prévisionnels n’est pas un exercice facile car il faut prendre en compte de multiples variables et penser à tout » comme le fait remarquer Jérémy. « Par exemple, il ne sert à rien de dépenser trop d’argent en conditionnement pour un produit bas de gamme » ajoute-t-il

Une expérience très formatrice

La participation à ce concours a été très instructive comme le souligne Quentin : « Heureusement qu’à la différence d’autre écoles d’ingénieurs nous avons des cours en management de projets sinon nous aurions eu du mal à rivaliser avec des étudiants en Ecole de commerce. Nous avions déjà l’expérience du travail en équipe grâce à l’ESIEA et de la gestion de budget par nos activités à la PIER (la Junior Entreprise de l’Ecole) ».

Pour nos quatre futurs ingénieurs, à défaut de s’être qualifiés pour la finale, ce fut un week-end riche en émotions, pauvre en sommeil mais qui a encore renforcé leurs qualités d’entrepreneurs.

Pour qu’une nouvelle équipe de l’ESIEA termine sur le podium en 2011, révisez vos cours de management de projet, de gestion d’entreprise, et allez demander conseil à nos 4 apprentis entrepreneurs et à leurs professeurs.

Les futurs ingénieurs ESIEA ont toute leur place dans ce genre de concours.

 

Un participant de Languedoc-Roussillon Incubation

Les Managériales à Montpellier :

- Une rencontre nationale organisée autour du thème de sensibilisation à l'entrepreneuriat, thème qui nous est cher également chez Languedoc-Roussillon Incubation et que nous relayons au plus près du monde universitaire.

- Des équipes jeunes, conquérantes, très motivées et parfois accompagnées qui sillonnent la France en quête de trophées.

- Des profils variés (écoles de commerce, écoles d'ingénieurs, autres cycles universitaires) pour un jeu en équipe.

- Des organisateurs passionnés, dévoués et intègres pour l'occasion.

- Un souvenir inoubliable avec le plaisir de l'apprentissage par le jeu en plus.

Belle initiative et longues vies aux Managériales !

Philippe GABRION

 Accompagnement de projets innovants chez Languedoc-Roussillon Incubation



S'inscrire