Blog‎ > ‎

Traversée du Vercors (11 et 12 août 2018)

publié le 13 août 2018 à 02:51 par Samuel LE BAHER   [ mis à jour : 13 août 2018 à 02:53 ]
    Ça va devenir un rituel de retour de vacances avec Jé... Cette année, la destination n'est pas lointaine mais assez méconnue. Et comme tout les ans, ça se transforme en stage de remise en forme.
    Pour le parcours, on a choisi de rallier Lus la Croix Haute à St Nizier de Moucherotte en deux jours avec une halte à La Bâtie au pied du Mont Aiguille.

    

    Nous démarrons donc de Lus après un trajet fort agréable dans la "Papa Jé Mobile"... Encore merci à lui. Le premier objectif de la journée sera le Jocou à 2051m après un petit détour du GR93 que nous suivons depuis le début. Nous le retrouvons un peu plus bas et enchaînons de magnifiques sentiers jusqu'au Cirque d'Archiane en passant par Les Nonnières et Bénevise. 


Après un peu plus de 30 bornes, nous faisons une petite pause casse-croûte avant de repartir pour le plat de résistance... Un montée bien raide de 800 m de D+ en plein soleil. Inutile de dire que ça ne discute plus. En plus de la difficulté et de la chaleur, il faut gérer l'eau car on n'est pas sur que la fontaine de Près Peyret coule encore... 


    Après 15 km en pleine chaleur, bien déshydratés, nous arrivons à la fameuse source, il y a foule, tous les randonneurs s'y arrêtent pour refaire le plein avec un goutte à goutte (1l/h). On choisi de faire demi-tour et de remplir nos flasques au niveau d'une résurgence. L'eau parait nickel, pas de moutons aux alentours... Le plein est fait en quelques minutes. 


    Nous quittons de GR pour remonter un vallon splendide jusqu'au Pas des Bachassons. Jé réussi encore à relancer tandis que je suis cuit quelques hectomètres derrière. La descente sur La Bâties est encore une fois superbe avec le Grand Veymont sur notre gauche et le Mont Aiguille à droite.


    Après 53 km et 3000 de D+, nous arrivons dans ce village coupé du monde mais magnifique 9h30 après notre départ de Lus.


    Un bon repas, une bonne nuit et nous sommes refaits à neuf. Nous rejoignons le Pas de la Ville en un peu moins de 2h et nous descendons sur le GR91. Nous le suivrons jusqu'au bout ou presque. Cette journée est encore splendide avec la Plaine de la Chau, le Canyon des Erges, la descente sur Corrençon... Nous mangerons un bout ici après 35 km en plus de 5h (ah oui, ce n'est pas très roulant le coin !!)


    Nous continuons le GR par de superbes sentiers en balcon. Nous le quitterons pour prendre le Pas de la Bergère et descendre directement sur St Nizier où notre chauffeur de luxe nous attend. 


    Au final, 62 km pour 2500 m de D+ en 11h30 pour cette deuxième journée. 
    Merci Jé pour le partage et le soutient car ça n'a pas était super facile quand-même...