Blog‎ > ‎

Traversée de la Lauzière

publié le 7 janv. 2020 à 12:29 par Pierre Fromaget
Les conditions actuelles en montagnes sont presque printanière et le BRA de 2, c'est le moment de tenter cette traversée. Kevin en avait parler à JéV, c'est lors de notre super nocturne du Pleynet qu'il me dit cela.... Le lendemain j'envoie un sms a Kevin qui est chaud bouillant. Le rdv est prix. Rdv à 7h à Aiton, Matt B fait parti du voyage, sur le parking on croise Antho, Vince et Charles qui vont du coté du frêne, chacun se souhaite une bonne année et une belle journée en montagne plus ou moins longue. Le programme est très simple, on pose une voiture à Aiguebelle on file à st François, on traverse jusqu’à Tioulévé ou nous trouverons ou pas ne voiture pour nous redescendre à Aiguebelle. ...
Nous partons sur un bon rythme qui nous mène au col de Sarvatan en 1H, on dépaute et là Matt nous fait le coup de la panne, sa talonnette est déréglée, mais c'est sans compté sur Kévin qui a une trousse à outils dans le sac. Deux coup de clé sur les deux talonnette et c'est repartie pour une descente sur de la neige bien soufflée et gelé. Pas la meilleur des descentes. On remonte a flanc puis par un jolie couloir en crab jusqu'au glacier de Célier  juste sous le sommet du Grand Pic.
                                                             
De la nous traversons en direction du Col de la Valette pour rejoindre la combe des plans dans de la neige tantôt dur tantôt croutée poudre. De la direction le Pic du Rognolet la chaleur commence a se faire sentir. On recoupe à flan jusqu'a la Combe Bridan pour monter aux frettes et commencer des jolis couloirs en assez bonne neige.


on rejoint un jolie vallon pour remonter à la pointe de Colomban ou un beau couloir nous attend avec juste un passage dedans, pendant la remonter à la pointe de Combe Bronsin la fatigue commence à se faire sentir mais la vu du Bellechat nous remonte le moral, et surtout encore un jolie couloir....



Bref vous aurez compris, on aura fait des montées, des descentes , des montées ..... On aura aussi bien rigolé. Le top de la journées c'etait la dernière descente du Bellachat, une première pour nous trois, une face ouest poudreuse en haut et revenu a point sur le bas. Une jolie bambée de 32kms et 3000D+.






La cerise sur le gâteau c'est a l'arrivée sur le parking de Tioulévé, ou Gilbert V et Fred étaient à leur voiture comme s'ils nous attendaient pour nous redescendre . Bon on leur a payé une bière qui nous à bien détendu.
Le plus long dans tout ça fut de retourner chercher la voiture à St François et de rentrer chez nous pour une bonne nuit de repos avant la reprise post fête. Bonne Année à tous et à bientôt en montagne.
Pierrot
Comments