Blog‎ > ‎

Trail de Chamrousse – Le Sportif (06/07/2019)

publié le 7 juil. 2019 à 05:39 par Maurice Murray

Je me suis inscrit un peu dernière minute sur ce trail de Belledonne sud. Un parcours de 29 de kilomètres et 1700 m de dénivelé, de Chamrousse au refuge de la Pra en boucle. On est environs 200 à prendre le départ au pied des pistes de la station. Le soleil est déjà présent et c’est bien chaud. Ça part vite devant et le peloton s’étire rapidement.

Après quelques minutes, on se retrouve à l’Arselle pour suivre le tracé en montée de l’Échappée Belle jusqu’au refuge de la Pra. Les premières minutes sont un peu difficiles, le temps de réchauffer la machine, mais après les sensations sont bonnes. Paysages magnifiques, entre lacs et sommets minéraux. Le balisage un peu moyen, rend la navigation parfois un peu compliquée.

A la hauteur du lac Longet, je peux voir les coureurs de l’autre côté du torrent du Doménon qui ont déjà entamé la descente. Faut rien lâché. Arrêt rapide au refuge de la Pra pour boire un truc frais. L’eau dans la poche est déjà chaude. J’entame la longue descente de 1000m de dénivelé sur un terrain bien technique.

Le sentier suit le torrent et à un moment bifurque pour le traverser. Et là, surprise ! Qu’est-ce que je vois : 5 ou 6 mecs en train d’enlever leurs godasses pour passer le cours d’eau. Je comprends bien qu’au prix ou elles sont aujourd’hui, un gars ne veuille pas les salir, mais s’arrêter en pleine course comme ça… Voilà quelques places de gagnées. La descente est longue, les cuissots tirent, faut toujours regarder où on pose le pieds. A l’Oursière, la chute est magnifique avec un fort débit dû à la fonte des sommets.

Le temps passe rapidement, je croyais terminer en 4 heures mais j’ai encore une grand montée devant. Il fait très chaud, heureusement que le parcours est bien ombragé et qu’il y a des torrents pour se mouiller la tête. Tous sont un peu dans le dur. Arrivé presque au sommet du parcours dans les pistes de ski, un mec me passe à toute vitesse. Quelques secondes plus tard j’entends : « Hey Mo » Le Norbert en pleine forme, sur le parcours de 46 km, me double aussi. De le voir passer comme une balle me redonne de l’énergie pour les derniers kilomètres. J’en doublerai deux sur mon parcours avant de terminer en 4h47, 39ème masculin et 11ème M 1. Félicitations à Maxime Mlynarski qui termine 2ème de la course et Norbert  5ème sur son parcours.

Belle organisation, parcours au top mais il faut revoir le balisage, il y a quelques points faibles de ce côté. Une course qui vaut le déplacement ! Ah Belledonne… ! 

Mo

Les résultats


Comments