Blog‎ > ‎

Tour de la Lauzière

publié le 17 juil. 2018 à 12:50 par Pierre Fromaget   [ mis à jour le·18 juil. 2018 à 12:40 par Membre Bgsa ]
Après la traversée de la Chartreuse en 2017, je lance un appel pour le tour de la Lauzière en 2018
Quelques BGSAiste répondent présent. Mais il fallait trouver une date. Je fait un petit sondage et bloque le 15 Juillet (date qui pour moi n'avait aucune importance). Du coup s'est Jé, Steph et moi qui partons pour l'aventure. Jé propose un départ matinal pour être rentré pour la finale (et oui c'est le jour de la finale) , Steph lui voudrais dormir un peu, moi je coupe la poire en deux, départ à 4h30 de la Rochette....
4H45 le téléphone sonne;" Pierrot t'es ou? oh pu.... mon réveil n'as pas sonné j'arrive..." Du coup le départ ce fera à 5h de la Rochette.
Après une monté tranquille jusqu'a Tioulevé, point de départ de notre bambée. Aucun de nous ne connait le parcours au complet, après un départ à plat sur 350M le chemin s'élève jusqu'au sommet du Mont Bellachat alt 2484 via le col de basmont une petite photo et le chemin continu au
milieu des névés encore bien présent.
direction la pointes des marmottes noires 2339m, puis descente jusqu'au lachat. Un peu avant le refuges du Logies des Fées, le balisage du "Mad Trail " nous accompagne sur les sentiers. Et oui nous avons choisi non seulement le week-end  de la coupe du monde mais aussi celui du trail de la Madelaine....La suite du parcours se fera en sens inverse des coureurs qui avait déjà l'air d'être bien entamés physiquement. Nous non, en pleine formes. La remonté de la combe des plans nous fera prendre conscience que le tour initialement prévu ne pourra se faire avant le coup d’envoi de la finale. Nous optons donc pour un basculement de l'autre coté du massif par le pas de la Balme ( ou coup de sabre)si possible. Nous remontons donc la combe de la valette jusqu'au col homonyme avant de décider de ne pas passer par le couloir ou il restait un beau gros névé qui pourrait se révéler trop dangereux à redescendre en cas de non possibilité de basculer de l'autre côté.
Du coup on reviens en direction du Rognolet pour trouver un passage à Chamois . Il faudra deux trois pas d'escalade mais nous passons enfin de l'autre côté.( Jé est enfin rassuré il verra sa final)

Nous sortons au niveau des lacs de Montartier, il ne nous reste  plus qu'a rentrer par le GR qui traverse quand même quelques vallons avant de nous ramener à vu du parking. Mais qui dit a vu dit qu'on c'est trompé d'itinéraire sur la fin , ce qui nous vaut un petit détour jusqu'a beau mollard ou nous retrouvons une belle route bien goudronnée qui nous ramènera 3,8 kms plus loin à la voiture ou nous boirons une bonne, a non, un bon perrier citron avant de rentrer dans nos chaumière vaquer à notre coupe du monde pile à l'heure. Une super journée en montagne ou les chemins techniques et variés ne demande qu'a être foulées, avec un total de 45kms et 3350 D+ .
Pierrot




                                                                                                                                                                                                                        

Comments