Blog‎ > ‎

Surveillance de la frontière.12/01/19

publié le 12 janv. 2019 à 07:58 par Manu Barbier
Pendant qu'une bonne partie du BGSA est aller courir sur le Championnat de France en Maurienne, avec le Steph nous passerons aussi chez les voisins de l'Est , mais juste pour un pas ou deux. ;-)


Départ de Val Pelouse pour monter jusqu'à la Grande Montagne et nous somme seul dans le secteur.


Nous descendons sur les sources dans une neige correct mais on ne distingue pas le relief alors c'est un peu rodéo.


Nous remontons ensuite les pentes en direction du col de la Perche et les super conditions nous incitent a partir en direction du Rognier.


La combe est rempli d'une bonne poudreuse , le début du couloir aussi mais plus haut la peuf laisse place à la vieille neige béton...tout à été soufflé ou à "glissé" en bas....


Obligé de mettre les crampons pour finir la montée et nous sommes accueilli par un froid bien mordant au sommet.


Descente plus que prudente sur le début puis, nous lâchons les chevaux et la poudre vole.


Steph me motive pour monter en direction du Pas du Gargoton, il a bien raison, la trace de montée nous promet une descente monstrueuse.


Je lui vend le couloir d'été qui permet de descendre de l'arête frontière...ça a l’aire excellent.


On brasse...sur 10m... puis de nouveau la vieille neige béton... tans pis ,on valide quand même le couloir.


EN descendant sur la croupe centrale, ça le fait et un petit tout droit en bas permet d'éviter la partie merdique.


Ensuite c'est gavage en grande poudre...à bloc...jusqu'au replat des sources.


Nous remontons à la Grande Montagne, les peaux commence à ne plus tenir, il est temps de rentrer.


Bonne descente sur Val Pelouse mais la couche est beaucoup plus fine et on sent bien le fond dure.


Une bien belle sortie dans le jardin.

Comments