Blog‎ > ‎

Pierra Menta pour débutant

publié le 17 mars 2019 à 15:30 par Membre Bgsa

J-XX

J’envisage de participer à la PM, par éthique je ne vous en parle pas mais pour résumer c’est la course de Ski Nalpinisme, donc je prends les renseignements auprès des cadors y ayant déjà participé et m’inscris avec un binôme de taille, Olivier M.


J-X

Le résultat tombe, et oui nous sommes pris, il va falloir passer à la caisse et commencer à s’entraîner. Je sors donc un calendrier et me fais un petit programme d’entraînement


J-0

Ça y est les sacs sont prêts dans l’entrée de la maison, « Ya plus qu’à ».

Nous co-voiturons avec le binôme Antho/MathK Olivier et moi et décollons à 13h30 de La Rochette, direction Arêches-Beaufort, capitale du Ski-Alp’.

Arrivée à Arêches, nous prenons la direction de la salle polyvalente pour le contrôle du matériel.

Au contrôle nous retrouvons derrière nous les binômes Loïc/SebY ainsi que JéV son binôme Sam nous rejoindra plus tard car il travaillait « et oui ça lui arrive… ». Il fallait que nous profitions d’être devant eux car la tendance allait s’inverser dans les jours à venir. De la, nous récupérons nos badges coureurs faisons contrôler et étiquetter sac et casque, contrôle baudrier longe, longueur de ski, vérification fixation des crampons sur les chaussures. Pour finir par récupérer la  veste cadeau qui soit-dit en passant n’a pas été bien gérer par l’organisation au niveau des tailles.

Deuxième étape nous prenons la direction de l’hôtel afin d’y déposer nos quelques affaires, soit environ par personnes:

- 1 sac de ski: 2 paires de ski et 2 paires de cannes,

- 1 sac de chaussure,

- 1 sac matos course,

- 1 sac de vêtement change,

- 2 pack d’eau (plate et gazeuse),

- Nécessaire à farter.

Nous y retrouvons Lio et son binôme David.

Troisièmement, nous prenons la direction du Briefing à la salle des fêtes. Celui-ci aura environ 1h30 de retard, car ils attendaient que tous les coureurs soient passés au contrôle.

Quatrièmement, direction l’église pour le cérémonial de remise des dossards, élite homme et femme et à l’issue à l’extérieur à l’arrache pour le commun des mortels. Après avoir récupérer le Saint Graal, direction l’hôtel pour se sustenter et préparer les affaires pour le jour J.

J-1

C’est parti pour 2460mD+ comme annoncé la veille. Le départ est prévu à 07h00 du « camp » pour se diriger à ski vers la ligne de départ avec environ 200mD+, ce sera donc l’échauffement.

Arrivée au départ petit changement de peaux et direction le contrôle DVA.

3 départ par vague, 08h00 pour l’élite, 08h04 puis 08h08. A notre grand étonnement nous partons à la dernière.

Départ lancé, et bien « c’est la Pier’, donc y faut y aller ». Nous courrons donc ski aux pieds puis ski sur le sac. A mon grand désarroi à la deuxième montée la fixation de mon ski gauche s’est cassée. Je m’en suis rendu compte après trois perte consécutive de mon ski. Je suis donc descendu récupérer un ski auprès des bénévoles pendant que mon binôme téléphonait aux copains, JéP accompagné de Manu et Mat venu nous encourager afin qu’ils nous dépannent d’un ski ou d’une paire.

Nous avons donc repris notre chemin avec pas mal de retard. Tout au long du chemin nous avons demandé à différents bénévoles de me dépanner soit d’un ski, soit d’une clé pour régler la fixation du ski qu’on m’avait prêter, car en effet je ne pouvait pas passer en position descente. A mon grand bonheur nous avons finalement trouvé un bénévole qui m’a prêter une paire de S-Lab que j’ai gardé jusqu’à l’arrivée. De là nouvellement équipé, il fallait rattraper notre retard, et surtout passer la barrière horaire avant le GONG de 10h40. Cela a été chose faite, et avec même un peu d’avance. Merci à Pierrot pour ses encouragements en haut du couloir de quasi 500mD+. Là le binôme était dans le dur. Quelques montées plus tard, boarder cross, passage de trail, nous avons finalement franchit la ligne d’arrivée en 04:45:20 puis petite réintégration des différents skis à leurs propriétaires et un passage au salon du matériel afin de régler mes soucis. 

Arrivée à l’hôtel et après une petite douche nous avons eu le droit à 30minutes de massage par l’école des kinés de Montpellier; On verra les bénéfices demain. Un repas et il est temps de dormir afin d’être en forme demain. Pour la clôture de cette étape un grand merci à TOUS les bénévoles pour leur travail et mention spécial à mes deux sauveurs sans qui je ne repartirais pas demain; sans oublier les SAV de Dynastar, Plum et Anthony pour mon ski.

J-2

Un beau et surtout loooong programme nous attends pour cette deuxième étape. Le première objectif étant de passer la première barrière horaire de 11h et le second, de rentrer dans les temps pour avoir accès au J3. Pour couper court au suspens nous y sommes arrivés.

Départ comme hier dans le 3e SAS suite à notre excellent résultat de la veille. Le début de l’itinéraire est le même que la veille, puis la traversée de Arêches skis sur le sac et le public au TOP. Cette partie trail a été assez longue, il y a eu quelques bouchons à certains passage. Un peu plus loin nous avons eu l’occasion de sortir nos crampons pour remonter un petit couloir. L’organisation a pris très bonne idée de décaller la barrière horaire passant de 11h10 à 12h00. Je vous passe toutes les étapes de la course qui restent encore assez brouillon dans ma tête, mais pour résumer la course c’est des montées, des descentes, et surtout des longs plats. Plat ou pas, car en dévers soit le long du barrage avant d’emprunter la passerelle, soit dans les bois sur la fin. Passerelle ou Oliv’ a bien faillit faire tomber ses skis, son attache étant défaite. Le suivant portage je lui ai donc pris ses skis sur mon sac, merci le 2e porte ski. 

Au final, une étape intense et fatiguante mais pas de casse matériel :-) et surtout à demain.

J-3

Ce soir je serai bref pour vous raconter notre épopée, car demain s’annonce chargé entre un réveil plus tôt pour un départ avancé, une belle étape et une réintégration de chambre pour 13h00.

Ce matin comme la météo l’avait annoncé, nous étions sous la pluie, vous imaginez donc notre volonté à vouloir retirer notre veste de pluie, mais bon « quand y faut y aller… »

A notre grande surprise avec Oliv’, nous retrouvons dans notre sas de départ notre bon Président Loïc avec son binôme SebY. C’est bien généreux de sa part de venir rendre visite aux adhérent du 3e SAS!

Le départ est lancé et comme les deux précédentes étapes, nous empruntons le même itinéraire pour le début de la course.

Tout au long de la course nous avons été saupoudrer de pluie (nous aurions préférer autres chose), mais à mon étonnement les peaux n’ont pas bottés, et heureusement.

Pour cette étape Oliv’ n’était pas au mieux de sa forme entre mal de ventre et des envies de vomir. Mérite à lui d’avoir tenu bon!

Le parcours gravitant autour du domaine skiable aura permis de nous donner un petit aperçu de ce qu’il nous attend demain au niveau de l’ambiance du public.

C’est extraordinaire comme on se sent pousser des ailes sous les encouragements, mais comme je le disais à Oliv’ « laissons nous porter par le public, mais ne nous cramons pas ».

Nous avons donc bouclés cette étape dans le temps impartis porté par les encouragements de Pierrot, Fifi et Jeanne. Merci d’ailleurs à elle pour les magnifiques photos prises.

J-4

Et bien nous y sommes, dernière étape de la Pierra Menta. Nous avons tenu jusque-là, alors il ne nous reste plus que cette journée à franchir pour être Finisher!

Et ENFIN, pour le départ nous prenons un autre itinéraire, pas franchement palpitant car c’est une piste rouge et raide, mais au moins nous voyons autre chose que les 3 précédents jours. Et puis ça nous rappelle nos entraînements aux Aillons ou chez Colette…

Ce dernier départ est donné groupé mais tout en gardant l’ordre des sas. Suite aux petits conseils des cadors, nous partons piano-piano dans ce mur afin de ne pas se cramer, et qui plus est, cette première montée s’annonce très longue 1250mD+ jusqu’au Col de la Forclaz. Quasi tout au long de cette montée nous avons été poussé par le public. L’arrivée au Col est inexplicable et mémorable, les seuls mots qui me viennent à l’esprit pour décrire ceci est d’avoir l’impression qu’on est un champion du monde.

Tout au long du parcours nous avons eu du monde, évidemment plus ou moins suivant les endroits, mais c’est quasi 4000 spectateurs venus nous encourager suivant les dires de l’organisation. Il faut dire que les conditions météorologiques y étaient favorables; Tempête de ciel bleue et soleil.

Lors de l’avant dernière descente j’ai quand même cassé la chaussure gauche sinon ça aurait été trop facile de finir sans soucis… Mais heureusement réparé par la fameuse bande adhésive accroché au bâton et un bout de sangle que j’avais dans le sac.

 

Nous clôturons donc cette étape en 5:04:43 et par conséquent cette 34e Pierra Menta en 19:31:05., sous les applaudissements de la famille de mon binôme, Bravo à lui!



Bravos à tous les participants du BGSA à la 34e Pierra Menta: Loïc/SebY; Sam/JéV; Antho/MathK; Valentin et Baptiste; Résultat ICI.


Je remercie Loïc, JéV, Sam, Pierrot, Antho pour leurs précieux conseils pour aborder cette course,

Je remercie également nos supporters du club Jeanne, Caroline, Jorge, Amaury, JéP, Math, Manu,

Et pour finir merci à mon épouse Céline et les enfants d’avoir subit mes absences pour l’entraînement, et mes absences mentales car mon esprit était ailleurs.



A’rvi,

Charles

Comments