Blog‎ > ‎

Trail des Passerelles du Monteynard : Trail de Côte Rouge (by Caro)

publié le 16 juil. 2018 à 11:28 par Membre Bgsa   [ mis à jour : 16 juil. 2018 à 12:31 ]

 

Le trail des passerelles du Monteynard correspond en fait à plusieurs trails répartis sur une semaine (celle du 14 juillet) et il y en a pour tous les goûts : du KV, du 15km, du trail à la tombée de la nuit, du long (65 et 40 km) ...

Bref, je choisis de refaire le trail de Côte Rouge (23 km et 1200m de D+) (même parcours que l’année dernière) pour accompagner mes amis Raphaëlle et Tony qui souhaitaient découvrir ce joli parcours. Le départ est donné à 15h30 (pas très fan de ce genre d’horaire mais bon !) il fait un peu lourd tout de même mais moins que l’année dernière car le soleil joue à cache-cache avec les nuages et c’est pas plus mal ! Comme d’habitude il y a énormément de monde !


Ce n’est pas la petite course ‘locale’ et pourtant l’ambiance est vraiment sympa et détendue. Lors du retrait des dossards nous croisons Thomas Cardin (notre vainqueur de Presle’in trail entre autres !) : il est venu encourager sa maman qui fait la même course que nous. Lui est blessé (fracture de fatigue à la hanche). Très sympa d’avoir échangé quelques mots avec un athlète aussi doué et humble que lui !

6 kms de plat ou presque : Comme toujours la première partie n’est pas simple avec du faux plat montant (200m de D+ sur 6 bornes) en plein cagnard ! Mais cette fois je le sais et j’ai tout de même l’impression de mieux le vivre que l’année dernière (chaleur moins étouffante). Nous traversons la passerelle (en marchant car la course est interdite mais avec le nombre important de coureurs la passerelle brasse pas mal) puis un peu plus loin nous traversons le pont de l'Ebron: vue magnifique sur le lac aussi.

Ascension jusqu’à Côte rouge : Là ça monte raide dans des singles où il n’est pas simple de doubler. Sur le côté on aperçoit le Mont Aiguille qui est vraiment caractéristique ! Le belvédère du sommet est absolument splendide !

Montagnes russes jusqu’à Monestier (km 15) : les descentes sont un vrai régal ! Du joli single en sous-bois pas raide, pas de cailloux : ça me change de mon week-end dernier dans Belledonne ! Tels des ‘tapis rouges’ lisses sans cailloux (quelques racines mais rien de bien technique) en guise de descente JE ME REGALE ! Arrivée à Monestier l’ambiance est toujours aussi grandiose ! Les bénévoles sont au petit soin pour recharger nos fioles ! Et toujours cette pastèque bien fraîche ! J’adore !

Retour : La dernière partie monte encore bien à plusieurs reprises et c’est à mon sens la partie la moins jolie du parcours et la moins intéressante (avec pas mal de grosses pistes). Quelques kilomètres avant la dernière descente ça monte encore et je n’ai pas souvenir que ça montait autant l’année dernière. A priori la fin du parcours a été légèrement modifiée. Pour le coup le petit mur en descente de l’année dernière a été supprimé et c’est tant mieux !

 

Je termine en 2h51 (7ème féminine) avec le même chrono que l’année dernière : je suis un peu déçue car je souhaitais améliorer mon temps mais étant donné le petit changement de la fin on dira que ce n’est pas si mal !

Raph arrive en 2h58 (9ème féminine) je réussis à la prendre en vidéo à son arrivée et Tony qui a été bien malade au début du parcours a réussi à terminer en 3h31 : Bravo à lui ce n’est jamais simple de terminer une course quand notre corps a décidé de nous laisser tomber !





Finalement avec Raph on fait podium dans notre catégorie : Elle fait 3ème V1 et moi 2èmeV1. Ça tombe bien car c’est la veille de mon anniversaire ! Bon cette année pas de paire de Hoka mais un chouette sac à dos et autres bricoles ! Plutôt sympa pour une course gratos !

Classement :

 

Scratch

Scratch féminin

Scratch masculin

Classement catégorie

Caro

87/1051

7ème/439

 

2èmeV1F/132

Raph

109/1051

9ème/439

 

3èmeV1F/132

Tony

378/1051

 

294ème /612

58èmeV1M/142

 

Pour conclure j’ai la sensation que ces trails du Monteynard sont des courses plutôt accessibles à tous (sauf peut-être les longs parcours) car le relief est assez ‘doux’, pas trop technique, les paysages surplombant le lac attirent car ils offrent une vue à couper le souffle avec ce bleu turquoise qui tranche avec les collines verdoyantes. En plus la base de Treffort (départ de la course) est un lieu très touristique ce qui permet aux touristes d’allier sport, vacances, loisirs et activités nautiques en famille. En plus c’est la semaine du 14 juillet : Date vraiment bien choisie. Bref ils ont trouvé la recette du succès dans leur événement sportif !

Caro.

(Merci à Tony pour les photos des paysages)



Les résultats:

https://my6.raceresult.com/100095/#4_28CBDB

ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:28
ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:28
ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:28
ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:28
ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:29
ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:30
ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:30
ą
Membre Bgsa,
16 juil. 2018 à 11:30
Comments