Blog‎ > ‎

Découverte de la Cabane de ValPe'

publié le 10 déc. 2017 à 09:02 par Membre Bgsa
Après la séance de fartage de hier, il était temps de tester nos planche. Le rendez-vous était donné à 7h15 mairie de La Rochette.
7h15: certains dirons que c'est trop tôt pour une sortie :-), mais pour rentrer pas trop tard à la maison et profiter de la petite famille c'est au top.
Nous étions don 4 valeureux guerrier (Cédric, Jé, Lolo, et Charles) à partir affronter les pentes de ValPelouse.
Arrivé au parking pour le Co-voiturage nous avons retrouvé Sam qui était "Chaud bouillant" pour partir à Méribel mettre la pilule aux autres. De toute façons avec toute l'énergie que nous lui avons donné il n'a pas pu faire autrement, mais ça nous le lirons dans leurs CR.

Merci à Jé et son 4x4 d'avoir pu nous amener au plus haut, je croit savoir ce que j'achèterais comme prochaine voiture.

La première montée fût collante pour la neige sous les skis, mais quel belle trace. Arrivé au sommet nous nous sommes fait claquer la joue droite par le vent qui nous rappelais que nous étions en montagne. C'est alors que nous nous sommes abrités dans "La cabane" pour changer de couche de vêtement, enlever les peaux, faire pipi pour certains (PS: je n'ai pas oser mettre la photo de Loïc :-) ). Tout ça pour dire que nous n'avons pas fait de chrono sur ces transitions.

La première descente fût légèrement croutée sur le haut puis bien par la suite.
Au fur et à mesures des autres descentes la neige ne cessait de s'alourdir.

Les autres montées on pu être plus rythmée car la neige bottait moins, du vrais ski quoi!

A la descente nous avons croisé un groupe de Grenoblois qui finalement n'ont pas skié jusqu'au sommet.

La descente sur la route à été fastidieuse, à pousser pousser pousser sur les bâtons.....
Finalement nous avons bien fini par arriver à la voiture. Trempé du bonnet jusqu'au chaussettes en passant par la "raie" pour certains, n'es-ce pas Cédric ;-). Heureusement les sièges chauffant de la voiture était là pour réchauffer l'ambiance.

A la descente en voiture nous nous sommes fait surprendre par nous faire doubler par les Grenoblois qui était garé bien plus bas. Il fallait être bien prudent car la route glissait sérieusement.

Nous avons tous fini par rentrer chez nous à temps pour un bon repas.




A'rvi,
Charles


Comments