Blog


Championnat de France Indiv (Aussois)

publié le par Samuel LE BAHER   [ mis à jour : ]

    C'était presque inespéré, mais elle a eu lieu... Ce dimanche 17 janvier a bien eu lieu les championnats de France individuel de ski alpinisme. Merci aux organisateurs !!

    Pour la course, nous sommes 9 du BGSA, tous super motivés car nous savons qu'épingler un dossard en ce moment se savoure. Les conditions de départ changent car nous partirons en vague de six. La neige est au rendez vous, le brouillard sera présent mais le haut du parcours est ensoleillé donc c'est cool !!


    Avec Lio, nous partons avant les copains ce qui nous permet d'avoir leurs encouragements. Ca fait bizarre de partir à si peu mais rapidement on se cale à notre rythme et progressons sans bouchon.

    Le parcours est assez sympa avec six montées, cinq descentes et un petit portage de 50m. Au final, ce sont Thibault Anselmet et Axelle Mollaret-Gachet qui gagnent avec des temps stratosphériques, bravo à eux !!

    Pour le club, ce sont les vieux qui sont devant, Lio fait un beau podium Vétéran, je termine 7ème de cette même catégorie et JéP 9ème. Le classement complet est ici : Classement France Indiv.


    Malheureusement, il manquera juste le repas d'après course qui permet de refaire la course avec les copains, mais on a tous était super content de se retrouver et de courir... Vivement la prochaine !!


Championnats de France Vertical et Sprint (09/10 janvier 2021)

publié le 12 janv. 2021, 10:29 par Membre Bgsa

C'était les France pour la Vertical Race et le Sprint le WE passé.

Le samedi pour la Verticale, nous sommes 2 du BGSA à participer avec Daphné (son CR ici).
En raison du contexte actuel, les départs sont étalés et se font par groupe de 10 personnes.
Je me retouve avec mes concurrents vétérans dans le SAS de départ de 14h55.
Dès le départ Yoann prend la tête et s'envole devant, on le savait. On se retrouve vite dans un groupe de 3 avec
David P. et Fred M. pour une belle bagarre. Fred lâche après le passage dans le centre du village.
C'est donc la lutte avec David jusqu'à la bosse finale, je donne un dernier coup de collier et passe la ligne en seconde position.
Après le bronze l'année passée, c'est l'argent cette fois :-)
Pas de recup, les deux 1ers ont droit au contrôle antidopage...

Le lendemain, c'est, seul représentant du BGSA que je vais participer au Sprint.
C'est une découverte pour moi, c'est une boucle de 70m de D+ incluant un portage et un géant à descendre.
C'est très court et explosif. Après 15' de repérage, c'est le début des qualifs.
Pas trop en cannes et ratant 2 manips, je ne passe pas le 1er tour, loin du compte sur la discipline.

Conclusion, le sprint ça se prépare !

Bravo à Méribel Sport Montagne d'avoir organisé ces Championnats dans le contexte actuel!

Lio

Championnat de France de Verticale Race (Méribel)

publié le 9 janv. 2021, 12:33 par Manu Barbier   [ mis à jour le·11 janv. 2021, 23:55 par Membre Bgsa ]


C'etait déjà super impressionnant d'attendre le départ dans un frigo enclavé au fond d'une piste etroite des contrebas de Meribel, mais on était aussi le dernier départ de la journée !
Départ à donf des vétérans hommes à 14h45 avec
Lionel B.


J'sais pas trop comment on s'échauffe avec des ski alors je les retirent.
On papote un peu avec
Mallaurie Mattana
adorable qui me donne deux ou trois conseils pour gérer, j'fais deux 3 a/r en chaussures dans une une espèce de mimique de marche nordique, je sais pas trop où me foutre mais j'ai moins froid 🙂
15h10 ! Le premier sas part avec Axelle Mollaret, Candice et Lorna Bonnel, Jessica Pardin, Mallaurie ect... Elles sont 11 senior et U23, nous seront le dernier sas avec (je suppose) les senior avec moins de palmarès (j'ai le dernier dossard) et les vétérans.
Les filles partent en courant à ski à une vitesse qui me semble hallucinante pendant que celles de notre groupe commentent "Euh Corinne, tu pars pas comme ça stp !".
Ambiance. On reste à 7 pour le dernier depart + la speaker et son accompagnant.
9 personnes seules dans le calme absolu. Je suis dans l'avant dernier emplacement du sas sur la droite, encadrée par Corinne Favre et Veronique Lathuraz les deux vétérans. J'ai qu'une seule idée en-tête, ne gener personne au départ ! Corinne lance une dernière blague et le sifflet les libèrent...
J'me prend une dérouillée monumentale au départ 😂😂😂
Elles courent/glissent littéralement, j'avais jamais assisté à un départ de course de ski alpi c'est archi brutal !
Je me calle derrière Veronique partie plus prudemment que les autres, mais rien n'y fait, j'ai pas du tout la technique et peur de me cramer les cuisses, et me retrouve très rapidement à 20m d'elle.
On a 150m de dénivelé à remonter environ avant de traverser le front de neige de Mérinel.
Je suis loin mais j'ai laissé moins d'énergie que les dernières filles du groupe. Véronique remonte assez rapidement deux concurrentes pendant que j'avance en essayant de glisser du mieux que je peux sur les parties de relance.
On traverse le front de neige où une masse de skieurs et de supporters nous encourage par nos prénoms, boosté, je réduis l'écart avec l'avant-derniere avant les gros murs.
J'ai pris l'option de peaux qui glissent à mort pour compenser ma technique et doit tirer comme une dingue avec les bras pour pas zipper.
Manu apparaît dans le dernier mur et les premières filles qui redescendent nous encouragent à mort.
Je me déchenille dans le raide mais la dernière portion plate creuse d'avantage l'écart 😁
Ça y est !! 650m positif avalés ! Je suis la dernière concurrente de ma course, mais aussi la dernière de la journée à passer l'arche gonflable d'arrivée de Meribel qu'on découvre plantée en pleine montagne dans un cadre magnifique, et dans un état dans lequel je ne me suis pas mise depuis longtemps !!
Les filles ont toutes un mot sympa avec moi et entre elle là-haut... C'était archi brutal et j'ai adoré !
Lionel termine 2ème vétéran en 32'30, je met 43'43, à 40" de la fille que je poursuivais et 11' d'Axelle sacrée championne de France !
J'ai donné tout ce que j'avais, c'était genial comme souvenir de première compet et trop bon d'avoir la chance d'accrocher un dossard en ce moment !!

Daphné

Cime de la Sambuis ma montagne...

publié le 7 janv. 2021, 11:50 par Membre Bgsa

La météo annonce beau jeudi et vendredi, la neige a du se tassé un peu.. On part avec Jév pour une ballade vers le col de la croie qui avait été tracé dimanche dernier. Il fait froid au départ et aussi pendant la montée dans le frigo de la combe madame, les conditions sont bonne et le soleil fait du bien arrivé en haut.
col de la pierre

On plonge de l'autre coté direction la Sambuis, une super neige légère a souhait , La trace pour remonté au sommet se fera tranquillement sur un petit fond qui porte , un petit bout d’arête et nous voila au pied des skis. Sa rigole et on contemple le paysage.
sommet Sambuis

Ensuite nous prévoyons de redescendre dans le vallon du tepey affin de remonter celui-ci jusqu'au col homonyme.
Deux choix s’offre a nous,la face est qui a l'air en bonne condition, et la face Nord qui a l'air chargée...Voilà, déjà a ce moment il était temps de faire demi tour , ce que nous ne fîmes pas, on c'est posée la question ;Ca a l'air bien soufflé quand même? ouais je vais aller voir vite fait... Et la c'est déjà trop tard. Je m'avance vers la face tape un peu les skis pour tester et la une cassure se forme 1,5 mètres plus haut que moi sur toute la largeur du couloir voir même plus, le bloc de neige m'emporte vers le bas ou j’essaie de résister en vains. je vois que la neige s'écarte devant moi alors je ski dans cette direction pour réussir "miraculeusement "a m'arrêter sur deux petit rochés....
rochers sauveurs

je regarde Jé en haut qui a surement eu plus peur que moi. Je déchausse et remonte sur le fond dur pour me mettre a l’abri . Une grosse montée adrénaline nous envahie....
Heureusement que nous avions pris de la distance entre nous.
tous ça pour dire que déjà les questions était de trop, on l'as échappée belle.
Une grosse piqure de rappel qui heureusement se termine bien.


Du coup on a fait la face est qui nous as remis le sourire (marqué)

Et le retour par le chemin prévu.
donc je vous propose de rester encore un peu sur des pentes moindre et surtout dès que des question nivologique se pose ,faite demi tour.
Bonne Année et bonne saison.
Pierrot

Chapotet - bonne Année 2021 (02/01/2021)

publié le 4 janv. 2021, 22:47 par Loïc Gaudry

C’est pas commun et surtout ça va actualiser le site qui reste sur le GTL.

 Jerem en tant que GO a réussi à mobiliser 16 adhérents du club pour une collective sur le Chapotet. L’ambiance est détendue mais la petite erreur sur une conversion est vite suivie de quelques « ça niare » ou « ça pinaille » !

Passé 1700m, le soleil nous fait également le plaisir d’être au rdv. Nous arrivons groupés au sommet.

La 1ère descente se fait à bon rythme et déjà il nous faut repeauter pour retourner au soleil et tâter de la poudre.

Les manip’ ont un peu éclaté l’homogénéité du groupe mais qu’importe tout le monde remonte hardi petit.

La 2nd descente est de suite un peu traffolée après notre 1er passage mais les bonnes conditions permettent à chacun de s’amuser. Nous sommes tout de même un club de compet’ alors ça double, ça redouble bref comme en course !!!

Les plus pressés ou les plus gourmands se séparent donc en bas de la descente.

Pour les plus gourmands ce sera l’occasion de s’en jeter une dernière et de laisser au président le plaisir de descendre en 1er après avoir gentiment fait le serre-file.

 L’occasion de vous souhaiter une bonne et excellente année 2021

 

GTL-2020

publié le 21 oct. 2020, 12:54 par Charles Bordier

Tout à commencé début septembre,

Lorsque nous étions en famille chez mon ami (Flavien) pour l’anniversaire de sa fille.


En abordant le sujet trail nous avons regardé le calendrier et vu le Trail des Templiers. Comme il n’avais jamais fais de course sur ce format donc c’était l’occasion. Après quelques discussions pour s’organiser le week-end puis quelques recherches sur le web pour s’inscrire nous nous apercevons que les inscriptions étaient déjà closes…. J’en viens donc à lui dire que proche de chez nous il y a un trail avec à peu près le même format (74Km / 3600mD+); Vous l’aurez bien compris je parle donc du Grand Trail du Lac.

Donc rebelote direction le web afin de s’inscrire. Et là « Oufffff ! ! ! », il reste de la place. La décision était donc prise, et il ne restait plus qu’à s’organiser le week-end.

Ah oui aussi, s’entrainer pour l’événement :-)

Coté entrainement Flavien à mis le paquet en multipliant les séances malgré un terrain pas très favorable à ce type de trail. « Il viens du sud…. »

Pour ma part j’avais déjà un peu commencé l’entrainement car mi septembre j’avais les Championnats de France Militaire de Trail (35Km / 2300mD+).


A la fin de la sortie club du dimanche 04 Oct. j’ai ressentie une douleur au genou droit. Pour n’avoir jamais eu ce type de douleurs je me suis dit que ce n’étais rien.

Le lendemain je suis allé marcher en montagne avec le boulot, et là à mon grand malheur le genou « craquait » à la descente et sur les faux plats descendants.

Le mardi, nouvelle sortie montagne; Et même résultats pour le genou.

J’ai donc pris la décision d’arrêter là et de me reposer en espérant que cela allait passer.


Le mercredi avant la course, avec Flavien nous attendions toujours la validation que la corse allait avoir bien lieu. J’ai quand même décidé de remettre les baskets afin de tester mon genou. Celui-ci a donner satisfaction car il n’a craqué que dans les descente et plus les faux plats.

J’ai eu l’envie de le tester le jeudi avec mes Hoka de course (les même que la sortie club), et là rebelote le genou pas au top. J’en suis donc venu à la conclusion que cela venait peut-être des chaussures, et pris donc la décision de ne pas faire la course avec elles. C’est ce jour là que Flavien à aperçu que l’organisation avait reçu la bénédiction du Préfet.


Nous nous rendons donc au départ du GTL avec Flavien. Lui devait partir 06H00 n’ayant aucun points ITRA et moi 05H15 (2e vague).

De là nous croisons Manu (assistance) et Daphné qui partait première vague à 05H00.


Puis le départ était lancé…. « Merci Manu pour le photo »


Mon plan de course était de bien me donner en montée et sur les plat, et de descendre doucement afin de préserver mon genou.


J’ai trouvé long les 10 premiers Km de plat et surtout « chiant » vous m’excuserez le terme, pour un trail.

Au Portout (Km-36), à peu près à mi-course je suis passé dans mes temps prévu, de là j’ai raté nos pom pom girls (ma femmes et les enfants, les enfants de Flavien, un couple de copains). Ceux-ci m’ayant raté m’on retrouvé au dessus de Chanaz. Ça fait toujours aussi chaud au coeur de voir des amis sur le parcours…. Le parcours 34 ayant été lancé au même moment, n’a cessé de me doublé, me motivant à relancé (ce que je n’aurais pas due) et me cassant le moral en me disant que je n’avançait plus une bille… De là je n’arrivait plus à lancer mes jambes pour courir, je me suis donc dit que ça allait être looooong.

Onex (Km-51), je retrouve les pom pom girls pour un réchauffement du moral, j’en profite aussi pour avaler une soupe chaude avant de repartir.

Col du Chat (KM-59), de nouveau les pom pom girls pour la dernière fois me disent-ils avec au passage une poignée de bonbons. L’énergie reviens ce qui me permet de remonter pas mal de concurrents du 34 et du 74 dans la dernière ascension qui sera assez raide et technique.

Relais de l’Aigle (Km-64), je remplis les gourdes, m’étire un peu et me dit que la descente va être longue. Ce qui a été le cas en effet. mais l’arrivée est là. Et surtout le genou a bien été……


Je boucle donc le GTL en 11:03:20 à la 143e place

Flavien boucle son GTL en 13:08:54, Bravo à toi pour ton entrainement, ta persévérance et ce beau chrono pour un dépucelage, et bien content de partager ce souvenir avec toi. « À voir où l’on va le prochain coup :-) !!!»

Résultats ici


Merci à nos Pom Pom Girls d’avoir été aussi patient, de nous avoir suivi ce qui nous à rendu le moral à chaque fois que l’on vous voyais.



A’rvi,

Charles

trail de faverges 42km 2800 d+

publié le 12 oct. 2020, 11:38 par Jérôme Vioud

après l'annulation du trail de serponçon , assez frustré je recherche  ou je peux trouver un trail qui aille avec les dates qui sont déjà sur le calendrier bien chargé . celui de Faverges tombe Nikel .
je m'inscris le mardi d'avant même si la météo est mauvaise , j'ai tellement envie de courir, et puis on n'est pas en sucre n'est ce pas ?
le départ est à 7h30 au centre de Faverges, Ludovic collet lui aussi est en manque " chauffe la foule trop bon".
une fois le décompte ça part à bloc je me retrouve ds les 50 .allez s'est parti pour 15 bornes et 1600 m de d+ pour atteindre le sommet de la station de la sambuy.
 à partir de là la pluie s'installera et rendra la descente super glissante jusqu'à rejoindre des sentes dans les bois qui eux seront plus stable. je me laisse glisser au 2 -ème ravito sans prendre de risques .
le début de la 2 eme montée est un long faut plat montant ou il faut courir pour rejoindre un super beau chemin qui nous mènera au pas de l'ours.
plus que 2 3 bosses et c'est parti pour 9 bornes de descente tout par des chemins jusqu'au centre de Faverges après 5 h 20 de course . très beau trail et merci à l'organisation qui a maintenu le grand parcours même avec le mauvais temps et les conditions sanitaire.

Résultats courses 09/2020

publié le 29 sept. 2020, 01:21 par Membre Bgsa


Trail de Combe Bénite
(Granier sur Aime 73 / 13-09-20)
20km / 1400+ (160 participants)

Rémi - 2:11:17 - 18ème - (5M0H)

Résultats : ici


Trail de la Croix de Freissons
(Moutiers 73 / 13-09-20)
TXF : 21km / 1300+

Solo JéV - 2:10:51 - 10ème (1M2H)
Duo Olivia/Lio : 1:57:38 - 3ème (1er Mixte)

Sprint TXF : 9km / 350+

SebP : 41:45 - 10ème (1M1M)

Résultats : ici


Bouble KV de Chandolin
(Chandolin Suisse / 19-09-20)
7.7km / 2000+

Lio - 1:25:42 - 8ème (4VH)
Olivia - 1:34:46 - 4èmeF (2VF)


Saint Max Trail
(Saint-Maximin 38 / 27-09-20)
SMT16 : 16km / 1000+ (117 participants)

NicoC - 1:25:07 - 3ème
Daphné - 1:39:19 - 18ème - 1èreF
Manu - 1:39:30 - 19ème
Laurent - 1:42:41 - 24ème
Georges - 1:54:04 - 48ème

SMT10 : 10km / 500+ (101 participants)

Lio - 47:14 - 1er (1M0H)
SebP - 52:31 - 7ème (4M0H)

Résultats : ici

Trail Combe Bénite

publié le 21 sept. 2020, 09:15 par Rémi Bidoli   [ mis à jour le·22 sept. 2020, 07:36 par Loïc Gaudry ]

Il fallait au moins faire une course en 2020. Du coup je m'inscrit pour le Trail de Combe Bénite sur le versant face à la Plagne.
On se retrouve finalement à 2 du club avec Manu Duffosse.
Petit tour d'horizon du plateau pendant l'échauffement, il y a du beau au départ.
Course version avec une montée de 1200 m D+ sur 7 km puis deux petites sur le reste du parcours.
Départ à bloc, je me retrouve loin dès le début,je rattrape Manu avec la première féminine, puis j'entame ma remonté jusqu'au sommet ou je passe en 1h5 min. Le paysage est somptueux, sommet de la course à 2500
Avec le peu d’entraînement à pied la descente risque d'être compliqué. Finalement je me fais doubler une seule fois, mais je sens déjà que les prochains jours vont être compliqué.
Arrivé finalement en 2h11 pour 20 km et 1400mD+, Manu finira peu de temps après.
Heureux d'avoir pu mettre le dossard et surtout retrouver cette ambiance de course.
Rémi



VVVG Champlaurent & Gd Cucheron

publié le 18 sept. 2020, 03:09 par Loïc Gaudry

Au BGSA, septembre rime avec VVVG.... les vendredis soirs sont réservés à bon tirage de bourre ou les absents ont toujours tort.


la 1ère manche a eu lieu le 4 sur la montée de Champlaurent depuis le Pontet, nous ne sommes pas masos à ce point pour partir de Chamoux. Et c'est Rémi qui gagne en abaissant au passage le record du club détenu par Sam.


Et vendredi dernier était programmé la montée du Grand Cucheron, toujours depuis le Pontet. Et re-belotte pour Rémi qui gagne et abaisse le record du club !!! En forme le nouveau Grand Maître - bravo. Au retour, la Team Jollycoeur nous offre un apéro bien sympa (merci et bon retour en 73) 

Ce vendredi c'est le Col de Cochette : rdv à 18h15 à la mairie de la Rochette


1-10 of 1553