Vers un nouvel ADDA ?

Autant que faire se pourra, nous emploierons des pronoms indifférenciés et des formes orthographiques féminines et masculines : illes ; elleux ; tou-tes-s ; etc.

Suites de l'assemblée générale de 2015

Les adhérentes et adhérents ont donné mandat au groupe des Abeilles pour proposer en fin d'année 2015 une organisation pour l'ADDA - AujourD'hui restaurons DemAin.

Six réunions sont prévues d'ici décembre.

Elles et ils seront accompagné-e-s parfois des Pistils, chargés de 'faire tourner la boutique', toujours des Bourdons, garants des valeurs, et toujours aussi de Mathilde pour l'animation des réunions et le travail entre les sessions.

* bourdons : illes connaissent l'historique de l'ADDA, veillent au respect des valeurs et à la cohérence du projet avec les statuts de l'association.

* abeilles : illes doivent concevoir une forme de gouvernance et un mode de fonctionnement cohérents avec les valeurs et pérenne, à proposer à l'AG extraordinaire au terme de la période de transition de 6 mois. Illes constituent le groupe réflexion et s'appuient sur l'expérience des vieux bourdons et sur les retours terrain par les pistils.

* pistils : illes ont une vision globale de leur activité. Illes veillent à la coordination et au bon fonctionnement de leur activité, s'assurent que les bénévoles du groupe (les pétales) soient formé-e-s et informé-e-s pour les tâches qu'illes accomplissent, que les détails pratiques sont réglés (gestion des clés, ménage...). Par contre ce n'est pas à elleux d'effectuer les activités, mais aux pétales ! Ils s'assurent de la bonne communication au sein du groupe. Illes sont les porte-parole de leur activité auprès des abeilles puisqu'illes représentent le groupe terrain.

* pétales : tou-tes-s les bénévoles qui souhaitent s'impliquer dans une ou plusieurs activités, y compris les "invisibles" (voir le compte-rendu de l'AG de 2015 pour les détails).

Première réunion du 25 juin - Abeilles, bourdons et pistils

La première réunion de travail concernant l'avenir de l'ADDA a eu lieu jeudi 25 juin, à Ecopole, avec Mathilde comme animatrice.

Le chantier a donc démarré, et vous trouverez le compte rendu de nos premiers travaux en pièce jointe de cette page.

Il est important de noter qu'il manque encore des "pistils" pour coordonner certaines activités :

"Cuisine et repas partagés" --> Il manque 1 pistil

"Paniers" --> il manque 2 pistils

"Dons" --> il manque 1 pistil.

Si aucun adhérent ne se positionne sur ces postes de pistil, ces activités s'arrêteront jusqu'en septembre, et ne reprendront à la rentrée qu'à la condition que ces postes soient pourvus.

Les pistils organisent, mais n'ont pas nécessairement d'obligation de présence. Ils doivent avoir une vision globale de leur activité, ils veillent à sa coordination et à son bon fonctionnement. Voir le CR pour plus de détails.