ACAP 2012‎ > ‎

Chœur des Mauges

Dimanche 2 décembre à 16h à l'église Saint-Gilles de Ponric
le Chœur des Mauges interprète :

Noëls du Monde
et œuvres d'Olivier Blardone (voir ci-après)

sous la direction de Katika Blardone



Olivier Blardone se fait son cinéma (Michel CAILLARD - Ouest France)

Olivier Blardone, 43 ans. Ses Paysages intérieurs ont l'élan et la fraîcheur des improvisations.
Olivier Blardone, 43 ans. Ses Paysages intérieurs ont l'élan et la fraîcheur des improvisations.
Le compositeur de Beaupréau sort un disque sur lequel il interprète 26 de ses œuvres pour piano. Une musique contemporaine mais très accessible.
Olivier Blardone, pianiste, professeur et compositeur est un homme discret. Pourtant les 26 œuvres réunies sur son CD intitulé Paysages intérieurs, sont de véritables réussites. Des petits joyaux de quelques minutes qui incitent à imaginer un univers, à partager une émotion. La première pièce, Sous une pluie de perles fines argentées, est très descriptive dans un style proche de l'impressionnisme. L'artiste rend hommage à Debussy, un compositeur qu'il connaît bien, ayant enregistré ses Pièces d'eau, au piano, en 2002.

Certaines partitions, comme les Miniatures, sont plus jazzy, d'autres flirtent avec la musique répétitive ou atonale sans jamais tomber dans le piège d'une esthétique incompréhensible pour le commun des mortels : « J'utilise le matériau en fonction du message, explique-t-il. Je ne veux pas créer un langage mais m'exprimer. J'ai envie qu'on me comprenne, pas d'être avant-gardiste ». À un disquaire qui lui demande dans quel casier présenter son CD, il répond en souriant : « Vous le mettez avec les musiques de films mais il n'y a pas de film ! ».

Pianiste de formation (médaille d'or au conservatoire de Nantes et diplômé de l'École normale supérieure de Paris fondée par Alfred Cortot), Olivier Blardone avoue qu'il n'a jamais fait d'études de composition musicale, « mais j'ai beaucoup pratiqué l'analyse ». Hostile à tout formatage, il explique : « Je ne tenais pas à apprendre la composition car je ne voulais pas avoir d'oeillères ». Les querelles de chapelles, les classifications simplistes, très peu pour lui !

Ses premières pièces, il les a écrites à 17 ou 18 ans pour permettre à des camarades qui pratiquaient un instrument rarement utilisé dans le répertoire de jouer en petite formation. C'est ainsi qu'il a composé un trio en trois parties pour flûte hautbois et piano ou plus tard un autre trio pour accordéon, contrebasse et piano !

Écriture rapide

Sa première partition pour piano seul, lui a été inspirée par un poème d'une amie belge. D'autres demandes pressantes sont arrivées. Pour le Chœur des Mauges, dirigé par son épouse Katika, il a composé, il y a deux ans, un Ave Maria et un Credo pour quatre voix. La communauté de commune de Beaupréau lui a passé commande d'une partition pour flûte alto, violoncelle et piano destinée à accompagner une pièce de théâtre, les Cancans de Goldoni. Actuellement, il travaille sur une pièce pour chœur qui sera créée en 2010 pour le 300e anniversaire du lycée Notre-Dame-de-Bonnes-Nouvelles.

Pour Olivier Blardone, la composition reste une activité épisodique qu'il pratique en dehors de ses cours à l'école de musique de Beaupréau. « Quand je travaille sur une oeuvre il faut que cela sorte tout seul, conclut-il. Je n'aime pas faire du note à note. La maturation est lente mais l'écriture rapide. »

Michel CAILLARD. Ouest-France  

Ì Paysages intérieurs, pour piano solo par Olivier Blardone. CD en vente à la Librairie technique à Cholet. Contact : olivierblardone@yahoo.fr




Comments