Les solutions

Les stations d'épuration furent créés pour éviter de rejeter les eaux usées directement dans les milieux naturels.

Elles traitent ainsi ces eaux usées pour rejeter une eau la plus saine possible dans l'environnement. Et pour cela elles fabriquent des boues.

Aujourd'hui la gestion des boues est donc primordiale pour un bon fonctionnement environnementale.

Mais quelles sont les solutions pour gérer les boues ?

Il existe 3 solutions pour la gestion de ces boues :

-La mise en décharge des boues (sachant qu'aujourd'hui l'agence de l'eau n'aide plus les stations qui ont ce type de démarche car ce n'est pas un procédé environnementale viable). En générale aujourd'hui, on utilise cette solution pour des boues qui sont polluées en ETM ou CTO.

-L'incinération des boues, qui permet d'éliminer les boues. Cependant il faut que les boues soient préalablement sèches pour pouvoir utiliser ce procédé, ce que peu de stations d'épuration arrivent à faire. De plus, la production de dioxine (molécule toxique) dans l'air est inévitable, ainsi que la production d'un autre déchet : les mâchefers. Ainsi à partir d'un déchet, nous en fabriquons deux.

-Le recyclage des boues par l'agriculture. Cette valorisation peut se faire soit par épandage dit "direct" (= boues brutes), soit par épandage de boues préalablement compostées.

Bien entendu, il faut que les boues soient conformes à la réglementation pour pouvoir utiliser cette valorisation.

Cette méthode permet d'apporter des éléments fertilisants pour l'agriculture (azote et phosphore essentiellement). Ainsi les agriculteurs ajouteront moins d'engrais chimiques sur leurs terres pour faire pousser les cultures mises en places.

Pour pouvoir faire de l'épandage direct, il faut réaliser un plan d'épandage au préalable.


04 Recyclage valorise les boues soient par épandages via son bureau d'études, soient par du compostage via ses plateformes de compostage


Il y a le site de l'agence de l'eau qui explique cela très bien.